Les carences alimentaires sont-elles la cause des douleurs musculaires ?

Les carences alimentaires sont-elles la cause des douleurs musculaires ?

En prenant de l'âge, tout le monde peut souffrir occasionnellement de maux musculaires. Résultat : une sensation de fatigue qui a tendance à se répéter, en plus des douleurs parfois insupportables. Il faut évidemment consulter dans ce cas, mais sachez qu'il existe une relation entre douleurs musculaires et carences alimentaires. C'est le cas lorsque les coups de fatigue ne disparaissent pas malgré de bonnes nuits de sommeil.

Différentes causes des douleurs musculaires

A l'exemple des troubles musculo-squelettiques, les douleurs musculaires proviennent souvent de l'usage excessif des muscles. Le rythme trop soutenu de l'organisation du travail aura à la fin raison sur le corps et provoquera des douleurs. A contrario, une mode de vie trop sédentaire peut aussi entrainer des tensions musculaires. Un bureaucrate amené à s'assoir toute la journée va voir ainsi les muscles tendus, résultant d'une immobilisation pendant plusieurs heures. En sport, ces douleurs peuvent être à l'origine de plusieurs causes dont du manque d'étirement ou de mauvaise posture.

Seule la consulation d'un médécin permet de déterminer la cause des troubles musculaires. Cependant, sachez qu'il existe aussi une liaison entre douleurs musculaires et carences alimentaires. On parle dans ce cas de fatigue causée par une carence en vitamines et sels minéraux.

Carence alimentaire : des signes à observer

Le symptôme varie généralement en fonction de la carence. La sensation de fourmillements aux extrémités, les insomnies, mais également l'anxiété et la nervosité peuvent être dues à une carence en magnésium. Une personne qui éprouve fréquemment de la fatigue psychique et physique peut souffrir d'un manque de fer. Le malaise peut s'accompagner d'autres signes inquiétants comme des vertiges, de palpitation ou d'essoufflement.

La carence en vitamine va aussi affecter le corps et les muscles de manière perceptible. Une personne qui va se sentir affaiblie, perds l'appétit et incapable de résister aux infections, peut souffrir de la carence en vitamine C. La déficience en vitamine D causera de la fatigue, du stress répété et même des sauts de l'humeur. Elle multipliera même par 3 le risque de développer de l'Alzheimer. Mettant toujours en évidence le rapport entre douleurs musculaires et carences alimentaires, la carence en vitamine A déclenchera des troubles visuels en plus de la sensation de fatigue.

Quelles solutions contre les douleurs musculaires ?

Après diagnostique, le médecin recommandera au patient des solutions appropriées en tenant compte de l'origine des douleurs. Lorsqu'il s'agit de fatigue associée à une carence alimentaire, il pourra recommander des compléments alimentaires qui vont combler le déficit transitoire en micro-nutriments.

Ce denrée alimentaire spécifique propose des composants spécifiques qui complèteront l'alimentation normale pour remettre vite le sujet sur pieds : vitamines, acides gras essentiels, fibres, oligo-éléments, … Le Minéraux & Multivitamines Beautysané, sous forme de gélules végétales, figure ainsi, par exemple, parmi les solutions contre les baisses de tonus.

Garder en bonne santé muscles et articulations

Douleurs musculaires et carence alimentaire risquent de persister sans traitement efficace. Les muscles, comme les articulations, vont subir le cycle infernal de la fatigue qui ne va jamais disparaitre, même avec du sommeil de qualité.

C'est dans ce cadre que les compléments alimentaires sont recommandés. Ils vont contribuer à compenser la carence en micro-nutriments. C'est le cas pour le produit Articulations de Beautysané, distribué par NL International, à base de plantes et actifs qui agissent efficacement sur les gênes musculaires.

Articles

Quel risque de maladie pour une carence alimentaire ?

Le manque de nutriments conduit en une carence alimentaire engendrant une maladie. En effet, cette insuffisance crée un trouble dans l'équilibre...